6 aliments pour perdre la graisse et prendre du muscle

6 aliments pour perdre la graisse et prendre du muscle

Lorsqu’on entame un régime, on limite sa consommation calorique ce qui implique de perdre du muscle. Or, maigrir c’est bien mais avoir une silhouette fine et tonique c’est encore mieux ! Voici 6 aliments « spécial sèche » pour faire fondre la graisse et gagner du muscle.

Thon : riche en protéines, la nourriture des muscles

Etre au régime implique de maintenir sa consommation calorique en dessous de sa dépense énergétique. Le problème c’est que cela réduit l’apport nécessaire aux muscles, qui n’ont pas l’énergie nécessaire pour prendre en masse. Ce n’est pas favorable si on veut une silhouette fine et athlétique. Néanmoins, il existe quelques aliments qui permettent de perdre du poids tout en prenant du muscle comme le thon.

Pourquoi ? 100g de thon contiennent 28 grammes de protéines ce qui est plutôt élevé. Il est bon pour la masse musculaire et favorise le maintien du muscle tout en étant un poisson maigre. Une portion ne vous fera pas prendre de poids mais du muscle oui, à condition de faire du sport, bien entendu.

Blanc de poulet : de bonnes protéines pauvres en graisses

Evidemment en cas de régime on conseille de surtout manger des fruits et légumes car ils favorisent la perte de poids. Mais attention ! Si vous allez à la salle de sport à côté, ne ruinez pas tous vos efforts. Limitez ses apports énergétiques c’est risquer de perdre en masse. On peut aussi manger de la viande qui est un produit rassasiant à condition de bien la choisir comme le blanc de poulet.

Pourquoi ? Le blanc de poulet est apprécié en cas de sèche, c’est-à-dire quand on veut éliminer la graisse mais prendre de la masse musculaire. C’est une protéine animale de bonne qualité pauvre en mauvaises graisses. Il est également riche en protéines : la nourriture préférée des muscles. Une portion de 150g peut être consommée. Pour calculer les apports quotidiens en protéines, il faut se baser sur le poids du sportif (2 grammes par kg de poids et par jour).

Attention : L’apport quotidien en protéines ne doit pas dépasser 25 grammes, maximum 30% des apports énergétiques : au-delà les reins vont fatiguer.

3 ou 4 blancs d’œufs par jour pour nourrir les muscles

Si les blancs d’œufs sont aussi plébiscités par les bodybuildeurs dans la culture du fitness c’est pour une bonne raison. Ils permettent d’entretenir cette silhouette sans graisse mais avec des muscles saillants.

Pourquoi ? D’abord parce que l’œuf ne dépasse pas les 70 calories ce qui en fait un aliment maigre. Ensuite parce que la protéine de l’œuf est intéressante pour ses qualités biologiques c’est pourquoi le sportif peut consommer 3 ou 4 blancs d’œufs par jour. Ils sont donc un atout pour nourrir les muscles mais permettent également de tenir rassasié plus longtemps. Histoire d’éviter de craquer !

Le pain complet : le sucre parfait pour les muscles

Beaucoup de sportifs pensent qu’il faut manger beaucoup de protéines pour faire du muscle : c’est faux ! Oui, il faut des protéines, mais il faut surtout des hydrates de carbone (glucides). Des glucides oui mais pas n’importe lesquels : le pain complet est à favoriser pour une silhouette fine et athlétique, par exemple.

Pourquoi ? Le pain complet et aux céréales contrairement au pain blanc sont des aliments à indice glycémique bas, c’est-à-dire qu’ils n’entraînent pas un pic de sucre dans le sang, qui en surplus, est stocké par le corps. Donc oui le pain complet représente un bon apport, de même que les céréales complètes ou les flocons d’avoine. Ces glucides complets apportent également des fibres et des minéraux.

Des légumes à volonté !

Oui, les légumes ne sont pas forcément les aliments qui contiennent le plus de protéines, mais ils restent indispensables dans le cadre d’un régime où l’on souhaite perdre de la graisse mais garder ou augmenter du muscle.

Pourquoi ? D’abord parce que leur valeur calorique nous permet d’en manger à volonté ce qui aide à être rassasié et ne pas craquer. Ensuite, parce qu’il faut manger des fibres ; cuites elles sont plus digestes; elles favorisent le transit digestif, apportent des vitamines et minéraux ; et leur ingestion ralentit la vitesse d’assimilation des glucides consommés, qui vont ainsi libérer le glucose lentement dans le sang, pour un apport énergétique régulier.