...
En quelques points...

ADOLESCENTS ET ALIMENTS ULTRA-TRANSFORMÉS : DES RISQUES DE MALADIES CARDIO-VASCULAIRES ACCRUS

Pour introduire le sujet des adolescents et des aliments ultra-transformés, il est important de souligner l’impact significatif de ces aliments sur la santé des jeunes. Les aliments ultra-transformés, souvent riches en sucre, en graisses saturées et en additifs, peuvent avoir des effets néfastes sur le développement et le bien-être des adolescents. Cette période de la vie est cruciale pour établir des habitudes alimentaires saines. Cependant, l’attrait de la commodité et du goût des aliments ultra-transformés peut souvent l’emporter sur les choix nutritionnels. Comprendre les risques associés à ces aliments et promouvoir des alternatives plus saines est donc essentiel pour garantir la santé et le bien-être à long terme des adolescents.  

Plus de la moitié de l’apport calorique des adolescents est composé d’aliments ultra-transformés (Zhang et al.). Un chiffre bien supérieur aux 15% maximum énoncés dans la règle des 3V Siga, et à baisser de plus que les 20% de diminution recommandée par le Plan National Nutrition Santé 2020.

 

Constat de départ :

Des études ont déjà démontré les effets délétères pour la santé d’un régime trop riche en aliments ultra-transformés. Parmi ces effets, on note une forte augmentation des risques :
  • de diabète de type 2 (Srour et al., 2019);
  • d’obésité (Mendonça et al., 2016) et de prise de poids (Hall et al., 2019);
  • de cancer (Fiolet et al., 2019);
  • d’augmentation du stress oxydatif (Edalati et al., 2020);
  • de mortalités toutes confondues (Rico-Campà et al.2019);
  • et des maladies cardio-vasculaires !
.
.

Les études menées :

  • NHANES (National Health And Nutrition Examination Survey), basée sur sur plus de 7000 nouvelles personnes par an aux Etats-Unis
  • la cohorte Nutrinet-Santé sur 200 000 personnes en France.
.
.

Les résultats observés chez les adultes :

  • Une augmentation de 12% du risque de maladies cardio-vasculaires pour une augmentation de 10% de consommation d’AUT. (Srour et. al, 2019)
  • Pour chaque 5% d’AUT consommés en plus, les risques maladies cardio-vasculaires sont significativement augmentés. Par ailleurs, les aliments ultra-transformés représentent 55% des apports caloriques des adultes américains. (Zhang et. al, 2020)
.
.

Les résultats observés chez les adolescents :

  • Les aliments ultra-transformés représentent 66% des apports caloriques des adolescents (contre 55% pour les adultes).
  • Pour chaque 5% d’AUT consommés en plus, les risques maladies cardio-vasculaires sont significativement augmentés. (Zhang et al., 2020)
.
.

Constat :

Les adolescents consomment donc encore plus d’aliments ultra-transformés que les adultes, participant aussi à un régime délétère pour la santé, qui augmenterait le risque de développer des maladies cardiovasculaires.

En conclusion :

Pour conclure, il est primordial de sensibiliser les adolescents et leurs familles aux risques liés à la consommation d’aliments ultra-transformés. Ces produits, souvent attrayants pour les jeunes de par leur goût et leur facilité d’accès, peuvent avoir des répercussions négatives sur leur santé à long terme. Adopter des habitudes alimentaires saines dès l’adolescence est essentiel pour prévenir les maladies chroniques et favoriser un développement optimal. L’éducation nutritionnelle et la promotion de choix alimentaires équilibrés et naturels sont donc des étapes clés pour soutenir la santé et le bien-être des jeunes générations.

Source : siga.care
Quel est l'impact des aliments ultra-transformés sur la santé des adolescents ?

Les aliments ultra-transformés, souvent riches en sucre, en graisses saturées et en additifs, peuvent avoir des effets néfastes sur le développement et le bien-être des adolescents. Ils représentent plus de la moitié de l’apport calorique des adolescents, un chiffre bien supérieur aux recommandations.

Une consommation élevée d’aliments ultra-transformés chez les adolescents est associée à une augmentation des risques de diabète de type 2, d’obésité, de cancer, d’augmentation du stress oxydatif, de mortalités toutes confondues, et de maladies cardio-vasculaires.

Les aliments ultra-transformés représentent 66% des apports caloriques des adolescents, ce qui est supérieur à la proportion chez les adultes (55%).

Pour chaque 5% d’aliments ultra-transformés consommés en plus, les risques de maladies cardio-vasculaires sont significativement augmentés chez les adolescents.

Il est primordial de sensibiliser les adolescents et leurs familles aux risques liés à la consommation d’aliments ultra-transformés. Adopter des habitudes alimentaires saines dès l’adolescence est essentiel pour prévenir les maladies chroniques et favoriser un développement optimal. L’éducation nutritionnelle et la promotion de choix alimentaires équilibrés et naturels sont des étapes clés pour soutenir la santé et le bien-être des jeunes générations.

Prendre rendez vous avec nos équipes

Autres articles sur ce sujet :

Vitamine C Découvrez ses Rôles pour la Santé
La vitamine C

La vitamine C ou l’acide ascorbique est une vitamine hydrosoluble que le corps ne sait ni stocker, ni synthétiser, elle doit donc être apportée par

En savoir plus