...
Comment dépister le diabète
En quelques points...

Comment dépister le diabète

Le diabète est une maladie chronique caractérisée par une élévation du taux de glycémie (hyperglycémie). Quelles sont les valeurs normales de la glycémie ? A partir de combien parle-t-on d’hyperglycémie ? HTC Santé fait le point sur le dépistage du diabète : comment il est établi par le médecin et quels sont les tests à passer. 

Les facteurs de risque du diabète de type 2

Contrairement au diabète de type 1 ou diabète insulinodépendant, qui est lié à une maladie auto-immune et se déclare généralement avant l’âge de 20 ans, le diabète de type 2 s’installe progressivement au cours de la vie. 

Il existe des facteurs de risque du diabète de type 2 :

  • L’âge : au-delà de 45 ans, le risque est supérieur
  • Le surpoids ou l’obésité
  • La sédentarité (manque d’activité physique)
  • Un antécédent de diabète gestationnel, un type de diabète qui se déclenche pendant la grossesse 
  • Un antécédent familial de diabète, chez un parent du premier degré
  • Une glycémie (taux de glucose dans le sang) élevée, c’est-à-dire entre 1,10 g/L et 1,26 g/L à jeun.

Si vous présentez des symptômes du diabète de type 2 associés à plusieurs de ces facteurs de risque, votre médecin vous proposera un dépistage du diabète de type 2. 

Les symptômes du diabète

La majorité des symptômes du diabète de type 1 ou du diabète de type 2 sont similaires. 

Dans le cas du diabète insulinodépendant, les symptômes apparaissent brutalement, en quelques jours ou en quelques semaines. Moins fréquent que le diabète de type 2, il survient chez l’enfant, l’adolescent ou le jeune adulte, généralement avant l’âge de 20 ans.

Les symptômes sont les suivants :

  • Une augmentation du besoin d’uriner et des urines abondantes (polyurie)
  • Une augmentation de la soif (polydipsie)
  • Une perte de poids malgré une augmentation de l’appétit
  • Une fatigue importante

D’autres signes peuvent apparaître si le diabète n’est pas diagnostiqué et traité : nausées et vomissements, perte d’appétit, somnolence, troubles de la vision…

Dans le cas du diabète de type 2, les symptômes sont moins rapides, ce qui le rend plus difficile à dépister. 

Le diabète de type 2 évolue en silence pendant plusieurs années. Le taux de glycémie augmente progressivement. De même, les premiers symptômes apparaissent de manière progressive, après plusieurs années. Ils sont similaires aux symptômes du diabète insulinodépendant. Les personnes atteintes de ce diabète peuvent aussi avoir plus fréquemment des infections et leurs plaies cicatrisent très lentement.

Quand dépister le diabète ?

Généralement, c’est lorsque des symptômes voire des complications du diabète se manifestent que le médecin va effectuer un dépistage du diabète. Toutefois, dans le cas du diabète de type 2 qui est silencieux, la maladie pourra être découverte par hasard au cours d’une prise de sang de routine. En effet, l’analyse de sang d’une personne diabétique présente une hyperglycémie. Lorsque les résultats de la prise de sang sont en faveur d’un diabète, un suivi devra alors être effectué pour confirmer le diagnostic. 

Le dépistage du diabète

Pour poser le diagnostic du diabète, une prise de sang à jeun doit être réalisée dans un laboratoire d’analyses. Le patient ne doit pas avoir mangé ou bu depuis au moins 8 heures. 

Un sujet en bonne santé doit avoir une glycémie à jeun comprise entre 0,7 g/L et 1,10 g/L. Si le taux de glucose dans le sang est supérieur ou égal à 1,26 g/L, et ce, sur deux prises de sang différentes, alors le diagnostic est posé.

Le médecin pourra ensuite réaliser des examens complémentaires :

  • Un examen clinique avec mesure du poids et de la taille et calcul de l’indice de masse corporelle (IMC) du patient
  • Un bilan sanguin détaillé, avec notamment le dosage de l’hémoglobine glyquée (ou HbA1c), qui reflète la glycémie sur les 3 derniers mois
  • Un bilan rénal
  • Un bilan ophtalmologique, avec un fond de l’œil
  • Un bilan cardiaque, avec un électrocardiogramme et éventuellement un test à l’effort.

Bon à savoir : le diabète est reconnu comme une affection de longue durée (ALD). Tous les soins en rapport avec la maladie sont donc pris en charge par la Sécurité Sociale.

Et après le diagnostic ?

Une fois que le diagnostic est posé, que doit faire le diabétique ?

Parce que le diabète augmente le risque de développer des maladies comme des maladies cardiovasculaires, un AVC ou des maladies neurologiques, il est très important d’assurer un suivi régulier par son médecin traitant ou diabétologue. 

Toutefois, les diabétiques peuvent vivre normalement. Il leur est simplement recommandé de pratiquer un sport et de surveiller leur alimentation, en privilégiant une alimentation à index glycémique bas. Une telle alimentation leur permettra de stabiliser leur taux de glycémie. 

HTC Santé vous propose de vous accompagner avec un programme alimentaire et sportif sur mesure. Contactez-nous pour en savoir plus et bénéficier d’un diagnostic santé gratuit réalisé par nos experts en nutrition et en diététique.

Le dépistage du diabète est une étape cruciale pour prévenir et gérer efficacement cette maladie chronique. Chez HTC Santé, nous comprenons l’importance d’une détection précoce et d’une gestion proactive du diabète. Notre approche holistique intègre des méthodes innovantes et des programmes personnalisés pour aider nos clients à maintenir un mode de vie sain et équilibré.

Pour ceux qui cherchent à perdre du poids, un facteur clé dans la gestion du diabète de type 2, HTC Santé propose des cures spécifiques. Ces cures sont conçues pour aider à réduire le poids corporel et à améliorer la sensibilité à l’insuline, réduisant ainsi les risques liés au diabète. De plus, nos diététiciennes nutritionnistes offrent des conseils personnalisés pour adopter une alimentation équilibrée, riche en nutriments essentiels et pauvre en aliments à indice glycémique élevé.

Nous proposons également un diagnostic santé gratuit pour évaluer les risques de diabète et d’autres conditions liées au mode de vie. Ce diagnostic permet d’identifier les facteurs de risque individuels et de mettre en place des stratégies de prévention adaptées. Pour ceux qui sont déjà diagnostiqués avec le diabète, nos programmes de diététique et nutrition jouent un rôle essentiel dans la gestion de la glycémie et la prévention des complications.

En outre, l’activité physique est un pilier important dans la gestion du diabète. Nos éducateurs APA (Activité Physique Adaptée) sont spécialisés dans la création de programmes d’exercices adaptés à chaque individu, en tenant compte de leur condition physique et de leurs objectifs de santé. Des méthodes telles que Miha Bodytec, une technologie d’électrostimulation musculaire, peuvent être intégrées pour améliorer la force musculaire et la composition corporelle.

Pour ceux qui cherchent à bien vieillir, la gestion du diabète est également essentielle. Nos cures pour le bien vieillir incluent des stratégies pour maintenir un niveau de glycémie sain, réduire le risque de complications liées au diabète et améliorer la qualité de vie globale.

Chez HTC Santé, nous sommes dédiés à fournir des solutions complètes et personnalisées pour la santé et le bien-être. Nous vous invitons à explorer notre liste de nos pôles et à découvrir comment nous pouvons vous aider à gérer votre santé de manière proactive et éclairée.

Qu'est-ce que le diabète ?

Le diabète est une maladie chronique caractérisée par une élévation du taux de glycémie (hyperglycémie).

Les facteurs de risque incluent l’âge (au-delà de 45 ans), le surpoids ou l’obésité, la sédentarité, un antécédent de diabète gestationnel, un antécédent familial de diabète, et une glycémie élevée à jeun.

Les symptômes communs incluent une augmentation du besoin d’uriner, une soif accrue, une perte de poids malgré une augmentation de l’appétit, une fatigue importante, et d’autres signes comme des nausées, des vomissements, une perte d’appétit, des troubles de la vision.

Le dépistage est généralement effectué lorsque des symptômes ou des complications du diabète se manifestent, ou parfois, le diabète de type 2 est découvert par hasard lors d’une prise de sang de routine.

Le dépistage implique une prise de sang à jeun dans un laboratoire d’analyses. Un taux de glucose dans le sang supérieur ou égal à 1,26 g/L sur deux prises de sang différentes confirme le diagnostic. Des examens complémentaires peuvent inclure un examen clinique, un bilan sanguin détaillé, un bilan rénal, un bilan ophtalmologique, et un bilan cardiaque.

Prendre rendez vous avec nos équipes

Autres articles sur ce sujet :