fbpx

Le pollen

Le pollen

Propriétés

Le pollen est un produit de la ruche très utilisé en phytothérapie, car à l’instar des plantes médicinales, il possède plusieurs vertus thérapeutiques. Grâce à son effet stimulant, il soigne les troubles digestifs, facilite le transit intestinal et améliore l’activité de l’organisme. Le pollen interviendrait également dans le traitement des prostatites (inflammations de la prostate) et de l’hypertrophie bénigne de la prostate. Chez les femmes ménopausées, il permettrait de prévenir les bouffées de chaleur. Certains médecins recommandent à leurs patients allergiques au pollen de prendre du pollen d’abeille avant l’apparition des premiers symptômes pour être immunisés. Le pollen permet de mieux résister à la fatigue et est utilisé par certains sportifs désireux d’améliorer leurs performances. Chez les personnes convalescentes, il peut être indiqué pour stimuler leur système immunitaire.

Les vertus du pollen

  • Il stimule le transit. Le pollen est un aliment miracle pour le transit. Il permet de lutter à la fois contre les diarrhées et les constipations car il rééquilibre le système digestif. La responsable de ces effets : la coque cellulosique des grains de pollen qui aide à la digestion.
  • Pour de beaux ongles et cheveux. Cheveux fourchus et ongles cassants ? Le pollen pourrait améliorer leur aspect durablement. Ses pelotes sont riches en méthionine, cystine et vitamine B6 : un cocktail présent dans la composition des médicaments traitant la fragilité des ongles et des cheveux.
    Méthionine, cystine et vitamine B6 concourent à la formation de la kératine, une protéine qui constitue les ongles et cheveux. En complément alimentaire, ces substances rendent la matière capillaire plus robuste.
  • Bon pour la prostate. Le pollen de fleur de seigle améliore les symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate. C’est la conclusion d’une étude américaine menée en 2000 sur 450 personnes. Il réduirait notamment la nycturie (besoin d’uriner davantage la nuit que le jour).
    Attention, ce pollen est malheureusement presque impossible à trouver dans le commerce… Mais des comprimés à base de pollen polyfloral pour lutter contre les désagréments liés à l’hypertrophie bénigne de la prostate sont commercialisés. A noter : leur efficacité n’est à ce jour pas prouvée.
  • Une source d’énergie ! Le pollen est un produit naturel riche en micronutriments essentiels pour vaincre la fatigue passagère. On le recommande même en complément des traitements contre l’asthénie (grand état de fatigue qui nécessite une prise en charge médicale).
    Le pollen contient différentes substances qui concourent à renforcer les défenses immunitaires de l’organisme et lutter contre ses déficiences passagères, qui sont souvent à l’origine de la fatigue.
  • Il traite les allergies. On peut traiter certaines allergies saisonnières avec du pollen ! Il est utilisé par les médecines douces depuis de nombreuses années dans cette indication. Depuis 2006, un médicament contre le rhume des foins qui contient du pollen est commercialisé en France, sur ordonnance. Il contient du pollen de fléole des prés.
  • Aide-t-il à mincir ? Le pollen est un produit végétal très riche en protéines. 100g de pollen = 7 oeufs ou 400g de viande de boeuf ! Et contrairement à la viande, le pollen ne contient ni graisses saturées, ni toxines. Il permet donc de manger moins de viande sans développer de carences en protéines.
  • Un remède anti-stress. Le pollen est un aliment “anti stress”. La vitamine B6 qu’il contient participerait à la synthèse de la taurine (acide aminé associé dans le foie aux acides biliaires), substance qui calme les tensions nerveuses et permet la fixation de magnésium. Ce micronutriment entre dans la composition des traitements contre la nervosité passagère.

 

Attention : les produits naturels ne sont pas des remèdes anodins. Consultez toujours votre médecin ou votre pharmacien avant toute prise.