...
Sommes-nous égaux face au vieillissement
En quelques points...

Sommes-nous égaux face au vieillissement ?

Sommes-nous égaux face au vieillissement ? Pourquoi certaines personnes vieillissent plus vite que d’autres ? L’hérédité a certes un rôle, mais le mode de vie reste le principal facteur. Les inégalités pèsent de tout leur poids. C’est aussi vrai socialement que génétiquement : nous ne partons pas tous avec les mêmes chances d’atteindre un âge canonique. Sachant que l’on parle uniquement ici de longévité, seul critère qui permet d’estimer collectivement le vieillissement. Il ressort que cette inégalité ne tient pas seulement à des raisons environnementales ou liées au mode de vie, notamment à notre alimentation, voire à la catégorie sociale à laquelle on appartient : à 35 ans un ou une cadre peuvent espérer vivre en moyenne entre 47 et 51,7 ans de plus, alors que cette espérance de vie pour un ou une ouvrière sera de 41 à 48 ans encore. Ainsi, par exemple le cancer frappe davantage les classes sociales moins aisées. Cette inégalité sociale en cache une autre, biologique, ou plus exactement génétique. De fait, un grand nombre de gènes sont impliqués dans le processus de vieillissement. Le contraire eut été étonnant.  

Sommes-nous égaux face au vieillissement ? Le poids de l’hérédité est relatif

Même si leur rôle n’est pas parfaitement élucidé, citons en particulier le gène de la superoxyde dismutase, une enzyme qui joue un rôle dans la défense contre le stress oxydatif ; ou encore les gènes impliqués dans la voie de signalisation de l’insuline, dont l’efficacité diminue avec l’âge. Une étude a montré que des centenaires vivant à Hawaï et au Japon étaient tous porteurs d’une forme particulière du gène FOXO3A, qui participe à l’élimination des cellules endommagées ou âgées. Pour autant, il ne s’agit que de prédispositions génétiques à une plus ou moins grande longévité. Et une combinaison d’études menées sur 20 000 jumeaux nés dans trois pays nordiques – Danemark, Suède et Finlande – a établi que l’hérédité ne pèserait en définitive qu’à hauteur de 25 % sur l’allongement de la durée de vie. L’inégalité face au vieillissement n’est donc pas une fatalité.

D’après Science & Vie QR n°19 « La vie & la mort »

Chez HTC Santé, nous reconnaissons que le vieillissement est un processus complexe influencé par de nombreux facteurs, y compris génétiques et environnementaux. Comme le souligne l’article, bien que certains aspects du vieillissement soient hors de notre contrôle, de nombreux éléments liés au mode de vie, tels que l’alimentation, l’exercice et la gestion du stress, peuvent avoir un impact significatif sur la façon dont nous vieillissons. C’est pourquoi nous proposons des cures spécifiques comme la cure pour bien vieillir qui sont conçues pour soutenir le bien-être à chaque étape de la vie.

Nous croyons fermement qu’un diagnostic santé gratuit est essentiel pour personnaliser votre parcours de bien-être. Nos diététiciennes nutritionnistes sont dédiées à vous fournir des conseils personnalisés et des plans de repas adaptés à vos objectifs personnels. De plus, nos éducateurs APA (Activité Physique Adaptée) sont là pour vous guider dans votre parcours de remise en forme.

En plus de la nutrition et de l’exercice physique, nous offrons des méthodes d’entraînement innovantes telles que l’électrostimulation Miha Bodytec et l’Oxygénation cellulaire, qui sont intégrées dans nos programmes pour maximiser votre potentiel de bien-être. De plus, nos Hydrojets médicaux offrent une relaxation profonde et contribuent à une meilleure récupération musculaire.

Chez HTC Santé, nous sommes dédiés à vous fournir les outils, les connaissances et le soutien nécessaires pour vous aider à vivre votre meilleure vie. Nous vous invitons à explorer notre liste de nos pôles et à découvrir comment HTC Santé peut vous accompagner dans votre voyage vers une meilleure santé. Visitez notre site pour en savoir plus sur nos services et commencez votre parcours vers une vie plus saine et plus épanouie avec HTC Santé.

Sommes-nous tous égaux face au vieillissement ?

Non, nous ne sommes pas tous égaux face au vieillissement. L’hérédité joue un rôle, mais le mode de vie est le principal facteur. Les inégalités sociales et génétiques influencent également la longévité. Pour plus d’informations sur le bien vieillir, consultez Cure Bien Vieillir.

L’hérédité a un rôle relatif dans le vieillissement. Certains gènes, comme ceux impliqués dans la voie de signalisation de l’insuline, jouent un rôle dans le processus de vieillissement. Cependant, l’hérédité ne pèserait qu’à hauteur de 25 % sur l’allongement de la durée de vie. Pour des informations sur la génétique et le vieillissement, consultez Diététique et Nutrition.

 Le mode de vie, notamment l’alimentation, l’exercice et la gestion du stress, a un impact significatif sur la façon dont nous vieillissons. Adopter un mode de vie sain peut aider à améliorer la qualité et la longévité de la vie. Pour des conseils sur un mode de vie sain, consultez Activité Physique Adaptée.

Oui, il existe des inégalités sociales dans le vieillissement. Par exemple, les cadres peuvent espérer vivre plus longtemps que les ouvriers. De plus, certaines maladies comme le cancer frappent davantage les classes sociales moins aisées. Pour des informations sur la santé et les inégalités sociales, consultez Diététique et Nutrition.

Prendre rendez vous avec nos équipes

Autres articles sur ce sujet :