fbpx

Zoom sur la marche nordique

Zoom sur la marche nordique

Sport de plein air, la marche nordique (“nordic walking”) est excellente pour la santé. Mais en quoi ça consiste ? Et où la pratiquer ?

La marche nordique s’adresse à tout le monde. Pour l‘heure, en France, l’âge des pratiquants se situe dans une fourchette comprise entre 40 et 60 ans. Mais ses pratiquants comptent également des seniors de 80 ans.

A quoi ça sert ?

Elle a plusieurs avantages santé. Elle permet de se muscler, de mieux respirer, de perdre du poids (selon la Fédération, la dépense énergétique augmenterait de 46%), de faire baisser sa tension, d’améliorer l’équilibre, l’endurance et la souplesse du corps. 

Où ?

La marche nordique peut être pratiquée par tous les temps et dans presque tous les environnements. Aussi bien sur le sable, dans un peu d’eau, qu’en forêt. Et, surtout, à votre rythme. Il est conseillé cependant d’éviter le bitume, peu recommandé pour les articulations.

Quel matériel ?

Le matériel utilisé se résume (au minimum) à deux bâtons et à une bonne paire de chaussures. Des bâtons analogues à ceux utilisés pour le ski, mais différents selon que l’on pratique dans la terre ou dans la neige. Toujours est-il qu’ils ne sont ni rétractables ni en aluminium. Vous pouvez trouver sur Internet des “nordic sticks” ou bâtons dédiés à la marche nordique.

Pour les chaussures, il vaut mieux les choisir basses et ne couvrant pas la cheville. Pour les seniors, il est important que les pieds puissent travailler librement. Munissez-vous cependant de semelles épaisses.

Vous pouvez aussi opter pour un pantalon léger en toile ou un collant de course, un polo ou une chemisette légère et un petit sac à dos pour mettre votre bouteille d’eau, quelques barres énergétiques, une casquette et un coupe-vent.